Sex chat aussi

Pour ne pas appeler "Pompon" une petite femelle ou "Kitty" un joli mâle, mieux vaut prendre le temps de déterminer le sexe du chaton le plus tôt possible.

Or, pour un néophyte, il n'est pas du tout évident d'y arriver.

Donc, le moyen le plus sûr pour identifier le sexe d'un chaton est de mesurer l'espace entre les deux orifices.

Chez la femelle, cette distance est de 0,5 à 1 cm, tandis que chez le mâle elle se situe entre 1,2 et 1,4 cm.

Attention, la présence de tétines ne permet pas de connaître le sexe d'un chaton.

En revanche, la couleur de la robe peut être un bon indicateur : si c'est une écaille de tortue, il s'agira d'une femelle.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette vidéo baptisée #Cat Magedon est plus que réussie !

Pourtant il reste encore à savoir quel est le chat qui vous convient le mieux. En choisissant un chaton, vous aurez la possibilité d'avoir un effet beaucoup plus important sur sa personnalité que si vous prenez un adulte.

Les visites chez le vétérinaire vont être plus nombreuses car il va falloir s’occuper de ses vaccins, son identification (puce électronique) et sa stérilisation.

Au moment de leur croissance, ils vont faire des bêtises, comme escalader les rideaux, renverser les bibelots,...

Il faut savoir aussi que la femelle présente une petite bande de peau nue entre les deux orifices alors que, chez le mâle, cette partie est plutôt poilue.

Après cinq semaines, il est possible que des poils poussent sur cette partie-là, mais quoi qu'il en soit, celle-ci restera toujours moins poilue chez une femelle.

Leave a Reply